Les secrets d'une conférence réussie

Qui n’a jamais soupiré devant une conférence scientifique rébarbative ou incompréhensible ? Les colloques restent trop souvent des exercices soporifiques, d’où surnagent quelques pépites, des exposés lumineux et passionnants donnant envie de collaborer avec leur auteur.

 

Comment devenir un tel orateur, capable de réveiller une assemblée en pleine digestion ? Voici quelques clés.

 

 

Connaître son public

 

 

Le colloque concerne-t-il un domaine très pointu, réunissant uniquement les spécialistes, ou rassemble-t-il une plus large communauté, incluant par exemple des chercheurs de disciplines connexes et des industriels ?  Les propos seront évidemment différents. Mais même dans un colloque hyper-spécialisé, un exposé doit être compris du doctorant en premières année de thèse.

 

 

Souvent, on surestime le niveau des auditeurs. Ainsi, lors des Rencontres jeunes physiciens, qui rassemblent des doctorants de toutes les disciplines de la physique, le théoricien en physique des particules doit se faire comprendre du doctorant travaillant sur les mousses ou la biomécanique… et réciproquement. Autant dire qu’il faut abandonner le jargon, et revenir aux bases de la physique de début de maîtrise. Plusieurs physiciens m’ont confié n’avoir compris qu’un quart des présentations de leurs confrères lors des dernières éditions de ces Rencontres.

 

 

 

Définir son message

 

 

Vous ne pourrez pas décrire toutes les dernières avancées de votre laboratoire, mentionner tous les résultats et toutes les publications. Concevoir sa conférence, c’est faire des choix. Cela est bien-sûr vrai pour les présentations « express » de 5 à 15 minutes, mais également pour les conférences plus longues. Votre public, en sortant de votre conférence, doit avoir retenu une idée principale. Ce peut être un résultat expérimental, une avancée théorique,…

 

 

N’oubliez pas d’expliquer le contexte : que savait-on avant ? Qu’apportez-vous de nouveau ? En quoi cela fait-il avancer les connaissances ? Les réponses à ces questions sont bien plus intéressantes pour le public que les détails de vos manips ou de vos calculs. Les chercheurs oublient souvent de préciser pourquoi ils s’intéressent à tel problème, tant c’est évident pour eux (mais pas forcément pour le public).

 

 

 

Soigner ses diapositives

 

 

Powerpoint n’est pas une antisèche ni un pense-bête, pas plus que Prezi. Le but de vos diapositives n’est pas de vous remémorer ce que vous devez dire. Il n’y a rien de pire qu’un conférencier qui se contente de lire ce qu’il a écrit sur son ordinateur. 

 

 

Vos diapositives sont seulement des supports, particulièrement utiles pour montrer un schéma, une photo ou une courbe. Ces derniers doivent bien-sûr préciser ce que l’on voit en abscisse et en ordonnées, avec les unités.

 

 

Eventuellement, votre support peut comporter quelques phrases clé, mais jamais vos propos in extenso. Une diapo par minute, voire toutes les deux minutes, semble un rythme idéal.

 

 

Enfin, n’oubliez pas la règle de base : une seule idée par diapositive.

 

 

 

Répéter, et encore répéter

 

 

Pourquoi les conférences TEDx ou les présentations à « Ma thèse en 180 secondes » sont-elles si réussies ? Parce que les conférenciers ont fait de nombreuses répétitions, devant des personnes à même de leur donner des conseils. De même, pour les conférences académiques, répéter a de nombreux avantages :

 

 

-          Contrôler la durée de la présentation. Rien de pire qu’un conférencier qui passe à grande vitesse les dernières diapositives car il a trop traîné au début, ou prévu une présentation bien trop longue.

 

 

-          Vérifier la logique de l’exposé. Vous avez tellement « le nez dans le guidon » que s’il manque un maillon à votre raisonnement ou si une partie de votre présentation est confuse, vous ne pouvez plus vous en rendre compte. Mais celui qui vous aide à répéter, si. A condition qu’il ne soit pas trop familier de votre sujets : mieux vaut répéter devant un collègue d’une thématique éloignée que devant votre chef !

 

 

-          Evacuer le stress. Plus vous répéterez en conditions réelles, plus vous serez stressé lors de la répétition… mais cela permet aussi d’évacuer une partie de la pression du jour J.

 

 

 

Apprendre des autres conférenciers

 

 

 Vous n’avez pas eu de formation pour parler en public ? Qu’importe, vous pouvez aussi apprendre par vous-même. Par exemple en filmant votre présentation, et en la regardant d’un œil critique.

 

 

Autre moyen : assister aux autres conférences avec un regard neuf. Pourquoi telle conférence vous a-t-elle particulièrement intéressé ? Quel était le message principal ? Le déroulé était-il logique ? Quel niveau visait-elle ? Inversement, si une conférence vous a ennuyé ou si vous n’avez rien compris, essayez d’en décrypter les raisons.

 

Vous pouvez également suivre des formations pour apprendre à parler en public.

 

Enfin, avec de l'enthousiasme, on peut faire passer n'importe quel message.

 

 

Et vous, quels sont vos secrets pour réussir vos conférences ?

 

 

 

 

Cécile Michaut

 

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Goachet (vendredi, 25 mars 2016 10:33)

    En mettant en œuvre ces postures, les conférences seraient tellement plus intéressantes. Merci Cécile pour ces conseils.

  • #2

    Javier Bushong (vendredi, 03 février 2017 01:27)


    I got this website from my friend who told me concerning this site and now this time I am visiting this web page and reading very informative posts here.

  • #3

    Milagros Stokely (vendredi, 03 février 2017 12:59)


    Hi! Do you know if they make any plugins to assist with Search Engine Optimization? I'm trying to get my blog to rank for some targeted keywords but I'm not seeing very good results. If you know of any please share. Thanks!

  • #4

    Nicki Rondeau (samedi, 04 février 2017 12:33)


    Hello there! This post couldn't be written any better! Reading through this post reminds me of my previous room mate! He always kept talking about this. I will forward this post to him. Fairly certain he will have a good read. Thank you for sharing!

  • #5

    Kip Stockton (dimanche, 05 février 2017 21:08)


    Excellent blog right here! Additionally your website loads up fast! What host are you the use of? Can I get your associate hyperlink in your host? I desire my web site loaded up as quickly as yours lol