ven.

15

janv.

2016

La vulgarisation scientifique sur Wikipedia

 

 

 

Wikipedia fête ses 15 ans !

C'est le site qui apparaît en premier lorsqu'on cherche une information sur le web. C'est pourquoi Wikipedia ne peut pas laisser le vulgarisateur indifférent. Reste  à en apprendre les usages.

 

 

 

 

 

 

 

Une audience incomparable

 

 

C’est de loin le site de vulgarisation le plus lu au monde. Son audience incomparable, le fait qu’il traite de tous les sujets jusqu’aux plus spécialisés (dont, forcément, le vôtre), la possibilité de contribuer de manière anonyme (utile pour les timides et les discrets), à son rythme, sont autant d’atouts qui ne peuvent laisser le vulgarisateur indifférent.

 

 

 

 

 

 

Un fonctionnement égalitaire


Cependant, Wikipedia est une communauté avec ses usages, ses codes, et de nombreux auteurs pleins de bonne volonté ont été découragés. « Tous les contributeurs sont à égalité, il n’y a aucune hiérarchie, tout se fait en auto-organisation, avec ses avantages et ses inconvénients, explique Valérie Chansigaud, ancienne administratrice de Wikipedia France. Il n’y a pas de principe d’autorité : ce n’est pas parce que quelqu’un est compétent qu’il est plus écouté. » Evidemment, pour un chercheur, c’est dérangeant !

 

 

 

 

 

 

Apprendre les usages


Le nouvel arrivant doit connaître le fonctionnement de Wikipédia s’il veut participer, mais tout n’est pas écrit. « Il y a des pages de discussion, d’autres de contribution, d’autres encore d’historique, sans oublier celles liées à l’organisation, décrit Valérie Chansigaud. La complexité n’est pas seulement informatique, elle concerne aussi les règles d’usage, et les règles de rédaction des articles. Or, il suffit qu’on fasse quelque chose contre-indiquée et qu’on tombe sur un administrateur obtus pour que cela dégénère. »

 

 

 

 

 

 

Explorer en douceur

 

 

Mieux vaut donc explorer le site avant de se lancer. « Il ne faut pas hésiter à aller dans les pages de discussion et poser des questions, dire qu’on est débutant et demander de l’aide », souligne Valérie Chansigaud. La rédaction d’article aussi obéit à des règles : Wikipedia n’est pas le média pour diffuser de nouvelles idées, encore moins pour débattre : il s’agit de vulgariser des connaissances établies, des synthèses, s’appuyant sur des faits et des sources vérifiables

 

 

 

 

Une amélioration continue

 

 

 

Un article sur ce site n’est jamais terminé : il peut toujours être complété, modifié. Certains ne sont plus révisés qu’à la marge. « Il est très rare qu’un article se dégrade, au contraire il s’améliore presque toujours », observe Valérie Chansigaud. Le niveau de vulgarisation est très variable selon les articles. Certains sont juste et précis, mais inaccessibles aux non spécialistes. Il faut dire qu’il n’y a pas de public type visé, ni de ligne éditoriale. 

 

 

 

 

Des contributeurs passionnés

 

 

 

Ce tableau pourrait faire fuir plus d’un chercheur. A tort. « Wikipedia est une plate-forme extraordinaire, où participent des gens fabuleux, s’enthousiasme Valérie Chansigaud. Certains sont extrêmement compétents, et passent huit à douze heure par jour pour le site. C’est un vecteur idéal pour partager des connaissances. Je connais des spécialistes qui s’éclatent sur le site ! » Pour ceux qui hésiteraient encore, rappelons que Wikipedia est le seul site culturel parmi les 40 sites les plus visités, c’est aussi le seul sans publicité, le seul encore où existe une volonté continue d’améliorer le contenu.

 

 

 

 

Chercheurs, Wikipedia est pour vous

 

 

 

Certains chercheurs se sont emparés de cet outil. « Dans les domaines où nous sommes bons, nous faisons des articles pour wikipedia, indique le physicien Julien Bobroff, spécialiste de la supraconductivité. Nous avons discuté avec les administrateurs, afin qu’ils nous accompagnent pour comprendre les us et coutumes de cette communauté, qu’ils soient nos parrains. Nous avons des alertes lorsque ce contenu est modifié, afin de pouvoir vérifier la qualité des changements. Mais lorsqu’un contenu est de qualité, il devient une référence, il est peu modifié : le problème de wikipedia  est davantage l’absence de contenu que le mauvais contenu. » Raison de plus pour que davantage de chercheurs s’y plongent !

 

 

 

Et vous, avez-vous déjà contribué à Wikipedia ? Comment cela s'est-il passé ? Sinon, quels sont les obstacles à votre participation ?

 

 

 

Cécile Michaut

 

(texte extrait de Vulgarisation scientifique, mode d'emploi)