Ils nous font confiance :

Cécile Michaut a effectué plusieurs dizaines de formations pour les universités Paris-XI Orsay, Lyon et Aix-Marseille, ainsi qu'à l'Institut Mines Télécom à Paris, Rennes et Brest, l'Institut national du sport (INSEP), le centre de ressources en nanosciences C'Nano, l'Onera, et les doctorants de l'Institut d'astrophysique de Paris.

Témoignages

"Cécile Michaut anime depuis plusieurs années nos formations de vulgarisation scientifique destinés aux chercheurs des écoles de l'Institut Mines-Télécom.
Grâce à elle, ce sont des dizaines de chercheurs qui sont ainsi sensibilisés et formés aux techniques de rédaction d'articles de vulgarisation scientifique. C'est très important pour nous car nous tenons à participer aux échanges entre Science et Société et nos chercheurs ne savent pas forcément comment rendre un discours accessible au plus grand nombre. De plus, cela peut leur être très utile vis à vis des journalistes mais aussi des instances de financement de la recherche.
J'apprécie tout particulièrement le professionnalisme de Cécile et la qualité des contacts qu'elle peut établir avec les chercheurs. Ils sont sensibles au fait d'avoir affaire à une vraie journaliste scientifique."
Jérôme Vauselle - Délégué à l'information pour la recherche & l'innovation à l'Institut Mines-Télécom. Mars 2014.

"Cécile Michaut, journaliste scientifique,  est une excellente formatrice à la vulgarisation ! Comment je le sais ? J’en ai fait l’expérience. Au cours d’un stage d’initiation «  Vulgariser, diffuser les sciences : réflexion et applications » que j’ai suivi au CVC d’Orsay, Cécile Michaut a animé l’atelier « Écrire pour un journal ». Elle m’a donné des outils indispensables d’écriture et d’analyses d’articles mais aussi d’excellents conseils sur le journalisme, comment un chercheur en sciences peut travailler en équipe avec un journaliste. Le fait qu’elle ait des compétences scientifiques (doctorat en chimie) m’a permis de me rendre compte que l’on peut être un scientifique et un bon vulgarisateur ! Faire de la recherche c’est bien mais la partager, la diffuser c’est exister ! Merci Cécile!"

Ouided Friaa, chercheure, PhD en biophysique moléculaire. Mars 2014.

"La formation à la vulgarisation animée par Cécile Michaut m'a fait découvrir l'organisation d'un journal et sa stratégie pour le choix des sujets. Elle m'a permis de me sentir plus à l'aise pour aborder les relations avec des journalistes. J'ai également constaté avec plaisir la compétence scientifique des journalistes de la presse scientifique et en tout cas de notre formatrice. Enfin ce stage m'a fourni les grandes lignes de méthodologie - ainsi que quelques trucs et astuces - pour rédiger un article de vulgarisation scientifique."

Rallou Thomopoulos, chargée de recherche à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA), médiatrice scientifique recherche-société. Novembre 2013.

 

Extraits des questionnaires d'évaluation des stagiaires


"Au départ, 3 jours de formation me semaient un peu longs. Mais les ateliers pratiques étaient nécessaires pour mettre en application les conseils donnés, et ça a permis une vraie interaction. Excellent !" Samira, doctorante à l'université d'Aix-Marseille.


"J'ai particulièrement apprécié l'alternance des points théoriques et des séquences pratiques, qui aident clairement à s'approprier les concepts et les idées abordés." Nicolas, doctorant à l'université d'Aix-Marseille


"Les points forts de cette formation sont le large éventail des types de vulgarisation et la grande place laissée aux exercices pratiques. Je vais essayer de mettre rapidement certaines notions en pratique, professionnellement". Christophe, doctorant à l'université d'Aix-Marseille.


"La formation est très didactique, avec beaucoup d'exemples concrets et des exercices." Un doctorant de l'université de Lyon


"Un programme riche et complet pour 2 jours. Je pourrai utiliser les informations données pour des prochains articles et rapports, afin de mieux enchaîner mes idées." Layal, doctorante de l'université de Lyon


"Très bonne mise en oeuvre pratique" Rémi, chercheur à l'Onera.


"Une formation très interactive avec des exemples concrets. Bonne boîte à outils." Jean-Claude, chercheur à l'Onera.


"Cette formation nous a permis de travailler sur notre propre matière, et de voir comment mieux structurer l'information que nous voulons valoriser." Valérie, communicante à l'Onera.

Science et partage est membre de Sciences Essonne, un réseau d'acteurs de la culture scientifique et technique en Île-de-France ayant pour but de "contribuer à rapprocher science, technologie et société".

Le blog de Science et partage a été sélectionné en juin 2014 par le Centre ISSN France, service de la Bibliothèque nationale de France.


ISSN n° 2268-4328